Education nationale / Des écoliers de Bouna marchent pour dire ”non” aux violences faites aux femmes et filles

Les élèves des écoles primaires de Bouna ont pris d’assaut mardi les rues de la ville pour une marche contre les violences faites aux femmes et filles.

La marche vise à sensibiliser les populations sur le respect des droits de l’homme, notamment celui de la femme pour son épanouissement harmonieux au sein de la société.

L’activité s’inscrivait dans le cadre de la célébration internationale des 16 jours d’activisme contre les violences à l’égard des femmes et des filles, une initiative de la Direction de l’égalité et de l’équité  du genre (DEEG) du ministère de l’Education nationale.

Le thème de l’activité est ”Oranger le  monde: la génération Egalité s’oppose au viol”.

la rédaction / AIP

Partager sur

leave a reply

Show Buttons
Hide Buttons