Technologies / Des employés plus efficaces sur Mac que sur Windows

Le sempiternel débat entre utilisateurs de Mac et de PC ne finit jamais de s’alimenter. À l’occasion de la Jamf Nation User Conference, la firme IBM a publié cette semaine une étude concernant le déploiement depuis 2015 d’une flotte de 290 000 ordinateurs sous macOS, actuellement en service au sein de son entreprise. Il en résulte que les employés travaillant sur une machine sous macOS sont 22% de plus à dépasser les objectifs de performance comparés à leurs collègues sur Windows, et 17% moins susceptibles de quitter l’entreprise du fait de leur satisfaction.

Ils réalisent aussi des ventes 16% plus importantes que ceux des employés sur un PC. De plus, 5% des utilisateurs de macOS demandent des logiciels supplémentaires, contre 11% chez les salariés sur Windows, d’après l’étude. Lorsque IBM a commencé à intégrer les Mac, ainsi que d’autres dispositifs d’Apple, dans son entreprise avec son programme Mac@IBM, la firme s’est rendue compte d’une différence en terme de coût de maintenance, a expliqué Fletcher Previn, directeur de l’information chez IBM.

En effet, s’il faut aujourd’hui sept personnes pour gérer le support technique d’un parc de 200 000 terminaux tournant sous macOS chez IBM, il faut 20 ingénieurs pour le même nombre de machines sous Windows. Mais Fletcher Previn met en garde: «Il faut faire attention à la relation de cause à effet. Je ne sais pas si donner un Mac à un employé en fait un meilleur employé, ou si les meilleurs employés veulent choisir un Mac. Et finalement, je m’en fiche», a-t-il conclu avec le sourire.

source : lessentiel.lu

Partager sur

leave a reply

PLANETE SCHOOL MAGAZINE

Voir + Articles

Show Buttons
Hide Buttons