Education nationale / Des syndicats du secteur Education de Tiassalé expriment leurs préoccupations pour une année scolaire apaisée

Les responsables locaux des syndicats de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de la direction départementale de Tiassalé ont exprimé, mercredi, au directeur départemental, Béatrice Anoma, leurs préoccupations et conditions pour une année scolaire apaisée.

Au cours de la réunion de rentrée et de prise de contact avec Mme Anoma, dans son bureau, l’ensemble des responsables syndicaux locaux ont réitéré leur engagement à contribuer au retour de la paix à l’école.

Cependant, ils souhaitent voir la prise en compte de leurs préoccupations des années précédentes notamment la question de la pension de retraite et celle de l’indemnité de logement.

A ces deux préoccupations majeures, ils ont ajouté le reversement des ponctions sur les salaires étant entendu que les cours sont allés à leur terme. Pour les différents intervenants, ces questions, si elles ne sont pas réglées pourraient être des sources de désaccord avec la tutelle.

la rédaction / AIP

Partager sur

leave a reply

Show Buttons
Hide Buttons