Education Burkina faso / Des boursiers burkinabè attendus dans les universités chinoises

Au nombre de trente-cinq (35), les nouveaux boursiers qui poursuivront leurs études en Chine sont invités à « découvrir de [leur] propres yeux, le secret de la réussite (chinoise ndlr) et s’y inspirer pour le développement » de leur pays le Burkina Faso.

Avant qu’ils ne prennent leur vol pour Beijing, Shanghai, Shenzhen, Wuhan, et bien d’autres villes universitaires, les nouveaux boursiers ont été reçus par l’ambassadeur Li Jian dans la soirée du mercredi 21 août 2019. Le porte-parole Achille Bologo et ses camarades « qui caressaient le rêve d’aller étudier en Chine » ont eu droit aux « vives félicitations » du diplomate pour l’obtention de ces bourses d’études du gouvernement chinois qu’ils ont « méritées».

« Vous avez fait un excellent choix de poursuivre vos études en Chine. Je peux vous assurer que le niveau d’enseignement de mon pays est hautement apprécié au monde par rapport à d’autres universités occidentales », a-t-il indiqué. Le dernier classement du cabinet Shanghai Ranking donne un aperçu sur cet état de fait.

Ouagadougou et Pékin ont rompu pendant vingt-quatre ans avant de renouer en mai 2018. Pour consolider les liens, les nouveaux boursiers ont été invités à d’abord se constituer en « ambassadeurs de l’amitié sino-burkinabè », à « servir d’intermédiaires entre les deux peuples afin qu’ils puissent se connaitre et se comprendre mutuellement » ensuite et enfin à se dresser en « défenseurs de cette amitié en faisant [leur] propre expérience de la Chine au-delà des idées préconçues diffusées et à oser donner [leur] propre voix pour préserver l’amitié sino-africaine contre des calomnies, des attaques de noircissements de toute nature ».

source : burkina24.com

Partager sur

leave a reply

PLANETE SCHOOL MAGAZINE

Voir + Articles

Show Buttons
Hide Buttons