Education nationale / La directrice régionale décline les trois axes du COP aux responsables des structures scolaires d’Agnibilékrou

La directrice régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (drenet-fp) d’Abengourou, Keita Amina, a, au cours d’une visite de travail et de prise de contact, organisée mardi, décliné les trois axes du contrat d’objectifs et de performances (Cop) aux responsables des structures scolaires d’Agnibilékrou (Est, région de l’Indénié-Djuablin).

Selon Mme Keita, pour les trois années à venir, le Cop se décline en trois axes à savoir améliorer les résultats scolaires, achever les programmes scolaires et pacifier l’école. Tels sont les objectifs prioritaires qui doivent être atteints par les responsables des structures scolaires de la région de l’Indénié-Djuablin.

Elle a indiqué que la réalisation de ces objectifs passe nécessairement par la réalisation d’objectifs intermédiaires à savoir l’amélioration des conditions d’apprentissage des élèves, l’amélioration de la qualité des enseignements par la redynamisation des conseils d’enseignement et des unités pédagogiques et l’organisation des examens blancs dans toute la région.

Au sujet de l’amélioration des conditions d’apprentissage, Keita Amina a rappelé les efforts entrepris pour doter les établissements en tables-bancs. Elle a remercié la ministre pour avoir pensé à l’Indénié-Djuablin. Elle a aussi remercié les autorités et les cadres de la la région pour leur sollicitude relativement aux questions liées à l’école.

Keita Amina est à la tête de l’éducation nationale d’Abengourou depuis le 19 août 2019. Effectuant ainsi sa première visite à Agnibilékrou. Elle a profité pour faire ses civilités aux autorités de la ville notamment le préfet du département, le roi et le maire avant d’ouvrir ses séances de travail avec ses collaborateurs.

LA rédaction / aip

Partager sur

leave a reply

Show Buttons
Hide Buttons