Santé/ Les cours fortement perturbés à Bettié par la présence massive des moucherons

Le département de Bettié (Est, région de l’Indénié-Djuablin) fait face en ce moment à une présence massive de moucherons dont les piqures perturbent le déroulement normal des enseignements dans les salles de classes, a constaté l’AIP.

Dans les établissements, tant au primaire qu’au secondaire, la situation est invivable. En effet, les élèves n’arrivent pas à suivre correctement les cours car ils passent le clair de leur temps à se gratter ou à chasser des moucherons, moustiques et mouches tsé-tsé.

Les professeurs et personnels d’encadrement eux-mêmes ne sont pas épargnés.

Aux dires des spécialistes de santé, les moucherons sont les vecteurs de certaines maladies telles que la cécité et l’éléphantiasis.

Certes, ce phénomène des moucherons n’est pas nouveau. dans la localité.  Mais avec la crue du fleuve Comoé suite aux fortes pluies de cette année, le phénomène semble avoir pris de l’ampleur.

Par le passé, ces bestioles n’apparaissaient que la journée mais en petit nombre. Aujourd’hui, non seulement leur nombre a substantiellement augmenté mais aussi et surtout ils apparaissent la nuit.

la rédaction / AIP

Partager sur

leave a reply

Show Buttons
Hide Buttons